Rencontrer femme saoudienne. Tinder fait des vagues en Arabie Saoudite – Libération

Rencontre femme arabie saoudite

Ce samedi, comment la drague bouleverse les rapports sociaux bien ancrés dans le royaume.

rencontrer femme saoudienne

Développer par Dounia Hadni publié le 29 février à 18h25 Un vent nouveau a l'air de souffler sur l'Arabie Saoudite. Depuis juinles femmes y ont obtenu le droit de conduire et, enla possibilité d'avoir un passeport et de voyager à l'étranger sans la permission d'un mâle.

rencontrer femme saoudienne

Elles rencontrer femme saoudienne également déclarer officiellement une naissance, un mariage ou un divorce. Ces mesures de libéralisation initiées par le prince héritier, Mohammed ben Salmane, encouragent de nouvelles façons de sociabiliser.

rencontrer femme saoudienne

Et notamment via Tinder : avec cette application de rencontres, les célibataires commencent à entrevoir une échappatoire aux relations extrêmement codifiées en vigueur entre femmes et hommes. Dans le royaume, le mariage est en effet de règle, au point qu'une cour de justice peut forcer un homme à épouser une femme qui a perdu sa virginité avec lui.

rencontrer femme saoudienne

Les gardes chargés de faire respecter la loi islamique semblent de plus en plus fermer les yeux sur les tenues des femmes sur certains boulevards, dans les cafés et restaurants modernes de Riyad, la capitale, mais aussi à Jeddah, la «Tel-Aviv» du royaume. La principale différence entre l'Arabie Saoudite de et l'actuelle réside dans l'instauration progressive de zones grises.

rencontrer femme saoudienne

Elles permettent aux jeunes générations dans les grandes rencontrer femme saoudienne de manier plus facilement Tinder et autres. Si dans les autres pays, ce type d'appli a surtout servi à multiplier les rencontres instantanées, en Arabie Saoudite elles représentent le seul moyen de rencontrer quelqu'un. Cette révolution dans les rapports amoureux s'accompagne d'ailleurs de stratagèmes cocasses.

Plus sur le sujet