Rencontre no kid

rencontre no kid

No future, no kids : pourquoi ces femmes ne veulent-elles pas d'enfant? Enquête sur un engagement aussi intime que politique. Difficile de faire abstraction et d'envisager sereinement le futur. Avoir ou rencontre no kid pas avoir d'enfant devient alors une question cruciale.

Biyü - Rencontres sans enfants par choix

Si nous sommes nombreu. Le débat ne date pas d'aujourd'hui.

rencontre no kid

Enle biologiste néomalthusien Paul R. Ehrlich publie La Bombe P éd. Fayardun cri d'alarme sous forme d'essai qui préconise la stérilisation pour rencontre no kid la surpopulation. Enune équipe de chercheurs américains met en perspective Les limites à la croissance dans un monde fini. S'appuyant sur ce fameux "rapport Meadows", Françoise d'Eaubonne, une des premières théoriciennes de l'écoféminisme, dénonce en l'imposture de la croissance démographiquedans Ecologie et féminisme : révolution ou mutation?

rencontre no kid

Libre et Solidaireet affirme qu'il faut faire moins d'enfants. Elle dénonce le "lapinisme phallocratique" et appelle les femmes à revendiquer le droit à disposer de leur corps.

Aujourd'hui, des figures de la quatrième vague féministe font le choix d'être nullipare pour des raisons aussi personnelles que politiques.

Mona Cholletnotamment, qui écrit dans Sorcières, la puissance invaincue des femmes éd. La Découverte : "Je ne pourrais pas ajouter un membre à la société alors que celle-ci a si spectaculairement échoué à établir rencontre no kid rapport harmonieux à son milieu vital et semble si bien partie pour le détruire tout à fait.

La reproduction est-elle politique? Et si l'acte le plus intime, mettre au monde un enfant, était aussi rencontre femmes rapidement qui a le plus de conséquences écologiques? C'est ce que se demande Frédéric Spinhirny, directeur adjoint de l'hôpital Necker-Enfants malades, dans Naître et s'engager au monde éd.

L'idée de réguler les naissances peut faire froid dans le dos.

No kid! - Continuez de vous amuser : Femme Actuelle Le MAG

Peut-on interdire à certaines femmes rencontre no kid un enfant sous prétexte que cela aurait un impact positif sur l'avenir de la planète? Plutôt que d'imposer des solutions coercitives, l'essayiste et polémiste Antoine Buéno propose notamment dans Permis de procréer éd. Albin Michel de demander à la communauté internationale de financer la scolarisation des filles partout dans le monde, puisque, selon l'Insee, plus une femme a de diplômes, plus elle attend avant de procréer et moins elle a d'enfants.

Alors, la reproduction est-elle politique? Certaines ont déjà répondu "oui" et choisi de ne pas faire d'enfants. Grazia est allé à leur rencontre.

Sans enfant par choix

Nora Bussigny, journaliste, 24 ans : "Je sais depuis très longtemps que je ne veux pas être mère et plus je grandis, plus je conforte mon choix.

Au départ, je pensais que je ne supportais pas les enfants. Mes sentiments ont un peu évolué. Pas ma décision.

rencontre no kid

En travaillant avec des enfants, j'ai pris conscience du rôle fondamental de la mère et j'ai compris que ce n'était pas pour moi. Par-delà mes convictions féministes ou un quelconque égoïsme, je ne cesse de faire le constat que nous sommes beaucoup trop sur Terre.

No future, no kids : pourquoi ces femmes ne veulent-elles pas d'enfant ?

J'étouffe dans les transports, sur les parkings, entre les rayonnages, dans les files d'attente. Et quand je pense aux adolescents auprès desquels j'ai exercé en tant que surveillante, dont beaucoup n'ont plus de parents, je me dis que si j'ai un jour besoin d'avoir un lien filial avec quelqu'un, autant choisir un enfant rencontre no kid a besoin d'être aidé plutôt que d'essayer de façonner un être à mon image.

On m'a récemment dit que ne pas faire d'enfant était l'un des actes les plus écologiques qui soit, d'autres ne cessent de me répéter que je changerai d'avis. J'espère bien que non! J'ai avorté à rencontre no kid reprises, ce n'était jamais le bon mec, le bon moment, la bonne décision Et puis je suis tombée en écologie.

Sans enfant par choix — Wikipédia

Les questions environnementales sont désormais au centre de ma vie et donc aussi au centre de mon intimité. Peut-on vraiment ne pas avoir d'enfant pour des rencontre no kid purement écologiques? Je n'en suis pas certaine.

Beaucoup de femmes qui avaient renoncé à être mère par préoccupation pour l'environnement ont fini par changer d'avis.

Qui sont ces femmes souvent pointées du doigt par la société où la famille occupe une place prépondérante?

Il faut vraiment être vertébrée politiquement pour tenir cette décision face aux injonctions sociales et au désir d'enfant, qui peut être impérieux.

Plus sur le sujet